Député Eric Girardin : question écrite sur les éoliennes

Juin 2018

Suite à nos échanges écrits puis oraux, Monsieur le Député Eric Girardin a déposé une question écrite auprès du Ministre de la transition énergétique à propos des éoliennes en particulier dans la Marne.

Texte de la question

M. Éric Girardin appelle l’attention de M. le ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur les conditions de démantèlement des éoliennes. La Marne compte un grand nombre de champs éoliens ave une extension des champs existants et le remplacement de certaines éoliennes du fait de la vétusté de certaines, ou de l’installation d’éoliennes de dimension supérieure. Une éolienne a une durée d’exploitation de 20 ans. Pour démanteler une éolienne, le propriétaire est soumis à certaines obligations de remise en état qui ne paraissent pas aujourd’hui satisfaisantes. Si l’éolienne est entièrement démontable et recyclable, le socle en béton reste.
L’obligation porte simplement sur l’enlèvement par le propriétaire d’un mètre de profondeur en zone agricole et 2 mètres en zone forestière. Or la plupart des nouvelles éoliennes reposent sur de nouvelles fondations et donc la reprise d’une culture est limitée compte tenu de ses fondations. Les racines de luzerne s’étirent jusqu’à 3 mètres dans le sol. On estime à 400 mètres carrés les terres non utilisables après le démantèlement d’une éolienne. Il lui demande de bien vouloir accroître les obligations à la charge du propriétaire d’enlèvement des fondations en béton afin de limiter l’impact sur l’environnement et de faciliter la reprise de la culture.