Projet de Parc éolien abandonné (Soissons)

Enfin des nouvelles comme on en veut vous en fournir souvent :

Cette première victoire est le fruit des efforts de notre association mais surtout de la mobilisation des habitants. » Pour une fois, Régine Le Courtois-Nivart, présidente de l’Association pour la promotion et la préservation des paysages et de l’environnement du Soissonnais (A3PES), est ravie. La militante antiéolienne a en effet appris début novembre que VSB et Ténergie, qui souhaitaient implanter un parc de 11 éoliennes à Acy, Serches, Ciry-Salsogne et Couvrelles, retiraient leur dossier de l’instruction déposé le 26 juillet 2016.

Le projet des fortes terres près de Soissons

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *