Turbidité et éoliennes en mer- NASA

  • De récentes photos de la NASA mettent en évidence la turbidité créée par les éoliennes sur le site éolien Anglais de THANET installé sur des fonds sableux.Cette turbidité créée par les courants de marée au pied des machines a détruit la ressource halieutique dans toute la zone,  faisant disparaître les poissons et… les pêcheurs.
    Les sols sableux du littoral Normand et Picard seraient à l’origine du même phénomène avec les mêmes conséquences pour l’environnement et la pêche.La turbidité désigne la teneur d’un fluide en matières qui le troublent. Par exemple, quand un fleuve turbide se jette en mer, il crée généralement un bouchon vaseux, un delta sédimentaire et produit en mer un « éventail turbiditique » parfois bien visible depuis un satellite.La turbidité est un facteur écologique important, qui peut traduire :

    • une teneur importante (normale ou non) en matières en suspension : argile, limon, particules fines organiques ou inorganiques (consécutive par exemple à l’érosion, au lessivage de sols fragiles, dégradés ou agricoles labourés);
    • une teneur élevée en plancton;
    • une pollution ou eutrophisation de l’eau, cause éventuelle d’asphyxie du milieu ou de colmatage des branchies des poissons.

    Images NASA éoliennes en mer

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *